Le Festival L'Adresse etcetera : un rituel civique

LE PRINTEMPS
DE SEPTEMBRE

À TOULOUSE

LE FESTIVAL
Avant

Ali Moini

My paradoxical knives
01.10.16 - 20H30-21H
Danse — Studio du CDC

© Ali Moini, My Paradoxical Knives. Photo: Simon Jourdan

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

Né en 1975 à Shiraz (Iran)

 

Le danseur et chorégraphe iranien Ali Moini revisite les danses sacrées des derviches en y associant l’idée de danger : un homme tourne sur lui-même, faisant graviter autour de lui des couteaux. Utilisant le staccato propre au chant traditionnel iranien
auquel il se forma jeune, il chante un poème soufi suppliant le ciel de ne pas tourner sans lui. La chorégraphie giratoire installe le performeur dans un système flottant où les mots inscrits au sol, en étant chantés, sont effacés par ses pas. Sobre, méthodique, implacable autant que poétique, de cette performance surgit une transe insolite.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles 

 

En coréalisation avec le Centre de Développement Chorégraphique Toulouse/Midi Pyrénées