Le Festival L'Adresse etcetera : un rituel civique

LE PRINTEMPS
DE SEPTEMBRE

À TOULOUSE

LE FESTIVAL
Avant

Kain The poet

avec JEFF HOLLIES et PERCY JONES
24.09.16 - 22H-22H50
Concert — Cour d’honneur de l’isdaT

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX

®FRANCKALIX     

CONCERT DANS LE CADRE DU PROJET PROBLEM IN TOULOUSE DE DAVID SHRIGLEY

“Ye that hath seen me, hath seen Baby Kain and no one cometh to my father except by me. My name is Kain The Poet and I just got here!”


Le poète américain, acteur et dramaturge Kain est apparu sur la scène new yorkaise à la fin des années 60. Il est reconnu internationalement pour avoir profondément influencé le spoken word et la poésie-performance, qui engendreront ensuite le rap. En 1970, il produit notamment l’incontournable album Blue Guerilla, véritable référence du mouvement musical à venir. De nombreux artistes ont en effet été fortement marqués par Kain et ont « samplé » sa voix inimitable– notamment The Prodigy sur le fameux album Voodoo People paru dans les années 90. Kain intervient aujourd’hui dans diverses formations musicales, continuant à creuser le sillon de son irréductible singularité.
Dans le cadre du Printemps de septembre, il se produit dans une formation composée de Jeff Hollies au saxophone, l’un de ses partenaires musicaux au long cours que l’on connaît aussi pour son travail avec Frank Zappa, et de Percy Jones à la batterie, fils du batteur de jazz américain Al Jones.

 

Kain sera également le protagoniste d’une oeuvre vidéo de l’artiste Vincent Meessen, qui sera présentée lors de l’édition 2018 du Printemps de septembre.