Le Festival L'Adresse

LE PRINTEMPS
DE SEPTEMBRE

À TOULOUSE

LE FESTIVAL
21.09 — 
21.10.2018
Avant
Le musée préparé - La collection de la Fondation Cartier pour l'art contemporain
23.09.16 - 23.10.16
Exposition — Musée des Augustins

Photos diane arques / ADAGP, Paris, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

PHOTOS DIANE ARQUES / ADAGP, PARIS, 2016

Commissaire associée : Grazia Quaroni, directrice de la collection de la Fondation Cartier pour l’art contemporain

La collection de la Fondation Cartier, créée et enrichie au fil des expositions depuis 1984, rassemble quelques 1400 oeuvres et réunit environ 300 artistes originaires du monde entier. Faite d’expériences vécues, nourrie du temps passé et des dialogues
noués avec les artistes, cette collection présente des géographies hors des sentiers battus, des idées et échanges dans les domaines du savoir les plus divers et les plus actuels, des oeuvres uniques nées de commandes. Ces oeuvres, qui ont toutes été exposées à la Fondation Cartier, rendent visibles les liens forts et durables tissés par la Fondation avec chaque artiste. La collection de la Fondation Cartier raconte une autre histoire de l’art contemporain qui fait de l’ouverture sur le monde dans tous ses aspects, de la dimension humaine et de la relation privilégiée avec les artistes les éléments essentiels d’une programmation.
Dans la continuité de la remise en jeu (x) de la collection de chapiteaux romans du Musée des Augustins, telle qu’elle a été revisitée de façon spectaculaire par l’artiste américain Jorge Pardo lors de l’édition 2014 du festival, c’est cette fois dans le fonds exceptionnel de la collection de la Fondation Cartier que Christian Bernard puise pour créer une rencontre singulière avec les oeuvres du Musée.
À la manière des objets introduits entre les cordes des pianos préparés par John Cage, les oeuvres invitées de la collection viendront glisser des points de dissonance et des effets d’écho et de réverbération au sein des collections du Musée des Augustins.