Le Festival L'Adresse

LE PRINTEMPS
DE SEPTEMBRE

À TOULOUSE

LE FESTIVAL
21.10 — 
10.02.2019
Avant

Javier Téllez

Letter on the Blind for the Use of Those Who See
29.09.18 - 21H-00H
La Nuit des cours — Cour de l'Hôtel d'Assézat

© Javier Tellez, Letter on the Blind, For the Use of Those Who See, 2007, Super 16mm, film transféré en vidéo haute-définition, noir et blanc, 5.1 digital dolby surround, durée 27min 36 secondes, Ed. of 5 + 2 AP, commande de Creative time dans le cadre de Six Actions for New York City, coproduit par la Galerie Peter Kilchmann. Courtoisie de l'artiste et de la Galerie Peter Kilchmann, Zurich.

Projection

Durée : 27mn

La Nuit des cours, dont la première occurrence a eu lieu en 2016, est une invitation à parcourir la ville. L’on cheminera d’une cour d’hôtel particulier à l’autre pour y découvrir grandeur nature et sous les étoiles une sélection de films d’artistes choisis pour leur propension à nous faire voyager d’univers oniriques en compositions sonores singulières.

 

Letter on the Blind For the Use of Those Who See est un film en noir et blanc où le spectateur est témoin d’une rencontre entre six aveugles et un éléphant. Le film se centre sur les perceptions sensorielles des protagonistes et l’animal y devient tour à tour une odeur, une texture ou un son. Inspiré par une parabole indienne et nommé d’après l’essai de Denis Diderot, Lettre sur les aveugles à l’usage de ceux qui voient est un film poétique et sensoriel, à la frontière du documentaire et du cinéma.

Le travail de Javier Tellez, artiste vénézuélien, met en question ce qui est communément défini comme normal et filme avec beaucoup d’humanité des communautés marginalisés pour des raisons politiques et sociales.

 

Entrée libre

 

Remerciement à la galerie Peter Kilchmann.