EN

À TOULOUSE

Archives
Le Printemps de Cahors — La sphère de l’intime

29.05 -- 14.06.1998

Par une observation attentive de la création contemporaine internationale, le Printemps de Cahors, dès son origine, a choisi de ne pas séparer la photographie des autres arts. Sa programmation, conçue cette année autour de la notion d'intimité, reflète cette direction artistique rigoureuse. Outre l'invitation à des artistes majeurs, internationalement reconnus, le festival présente de nombreux jeunes artistes, dans un désir de découverte qui rend compte de la diversité des démarches dans l'ensemble des arts plastiques actuels. 

 

Depuis 8 ans, le festival surprend et séduit par sa volonté de rendre l'art accessible à un très large public. La gratuité totale des expositions et des soirées, et l'importante dimension festive de cette manifestation à l'échelle de la ville entière sont les éléments déterminants de son succès, qui va grandissant chaque année : en 1997, Cahors a accueilli plus de 100 000 visiteurs pendant les deux semaines du festival !

Un public d'amateurs et de professionnels, passionné et fidèle, qui, pendant quinze jours, vit au rythme d'un festival dont l'ensemble des composantes est pour la première fois organisé autour de la cohésion d'une unique proposition thématique : expositions, projections nocturnes, soirées, interventions urbaines d'artistes composent une véritable cartographie de l'intime. 

 

La réussite du Printemps de Cahors tient également à son mode de fonctionnement hors du commun en France. Financé à plus de 75% par le mécénat d'entreprise, le festival cultive sa différence par cette alliance entre subventions publiques et mécènes privés, en poursuivant sa politique de coproduction avec les plus importantes institutions photographiques françaises.

 

En 1998, le Printemps de Cahors réaffirme sa volonté de créer un événement qui mette en lumière la transversalité et le dialogue des différentes disciplines artistiques d'aujourd'hui. Il renouvelle son invitation aux Soirées Nomades, dont l'aspect live illustre parfaitement la relation étroite entre les arts plastiques et les arts de la scène. Il confie à un designer le soin de concevoir une signalétique qui inscrit le festival au coeur de la ville, dans une perspective évolutive tournée vers l'an 2000. Il élabore de nouvelles actions pédagogiques, dans un esprit d'ouverture et d'exigence. 

 

Le Printemps de Cahors, événement culturel sélectionné pour les manifestations de l'an 2000, tient sa promesse : celle d'étonner, encore et toujours...

 

Marie-Thérèse Perrin

Présidente de l'association

Directrice du festival

Lire la suite
Artistes
Nobuyoshi Araki
Balanescu Quartet
Ballistic Brothers
Joël Bartoloméo
Sadie Benning
Richard Billingham
Rebecca Bournigault
Jean-Baptiste Bruant
Sophie Calle
Compagnie Babylone
Compagnie Just Smile
Serge Comte
Dirty Ali et Funky Farid
Jochen Gerz
Nan Goldin
Dominique Gonzalez-Foerster
Rodney Graham
Joseph Grigely
Lucien Hervé
Noritoshi Hirakawa
Koo Jeong-A
Seydou Keita
Milomir Kovcacevic-Strasni
Peter Land
François Laroche-Valière
Marie Legros
Claude Lévêque
Marion Lévy
Anna Malagrida
André Martin
Jonas Mekas
Jonathan Monk
Lars Nilsson
Martin Parr
Joao Penalva
Daren Price
Sylvain Prunenec
Pipilotti Rist
Sophie Ristelhueber
Bojan Sarcevic
Paul Seawright
Setton Smith
Space Dj’s
Starting-Block
Annelies Strba
Wolfgang Tillmans
Grazia Toderi
Loïc Touzé
Gitte Villesen
Gillian Wearing
Wim Wenders
Frédéric Werlé