EN

À TOULOUSE

Archives

Gabriel Orozco

Exposition — Les Docks

Né en 1962 à Jalapa, Veracruz (Mexique), 

vit et travaille à Mexico et New York (Mexique et USA)

 

A travers un travail polymorphe où la sculpture dialogue avec la photographie, Gabriel Orozco développe un art d'attitude et d'expérimentation qui révèle l'infraordinaire pour questionner et enrichir la perception du spectateur, tout en posant la question de la sculpture sociale. 

De culture mexicaine, il intègre dans ses oeuvres des références à ses propres racines et la vision d'un observateur de signes et de symboles d'autres cultures.  

Procédant à d'insolites rencontres d'objets, ou les recyclant , Orozco offre une nouvelle temporalité aux choses tout en leur insufflant une poésie unique. Le Printemps de Cahors présente un ensemble de photographies des années 90 dont cinq oeuvres spécialement créées pour l'exposition, ainsi que l'installation en terre cuite Poissons.

Gabriel Orozco présente pour la première fois en France des vidéos (From Dog Shit to Irma Vep, From Flat Tyre to Airplane) au cours des Nuits Blanches. 

 

Commandes photographique du Centre National des Arts Plastiques, Paris