EN

À TOULOUSE

Archives

Anneè Olofsson

Exposition — École des beaux-arts de Toulouse

Née en 1966 à Hasselholm, Suède.

Vit et travaille à Stockholm.

 

La série God Bless the Absentees / Dieu bénisse les absentéistes (2000), présentée pour la première fois en France, montre des personnages qui s’enfouissent dans les meubles ou dans le sol, se confondent avec leur cadre de vie étouffant et écrasant. « J’ai une peur incroyable de la mort, confie Anneé Olofsson. Je peux paniquer complètement, sombrer dans un désespoir total à l’idée de mourir. C’est quelque chose de très profond en moi. » Les grandes photographies, aux effets de couleurs et de matière chatoyants, glissent du réel vers l’irréel, donnant une apparence saugrenue aux choses de tous les jours.
 

Coproduction Maison Européenne de la Photographie, Paris.