EN

À TOULOUSE

Archives

Sophie Ansar

Exposition — École des beaux-arts de Toulouse

Vit et travaille à Manchester.

 

La série de photographies de Sophie Ansar intitulée When the doorbell rings, we all run and hide [2000] fait penser à un album de famille. Porteuses de souvenirs, de mystères et d’une certaine menace, elles emmènent le spectateur au pays des mirages et des phénomènes étranges. Sophie Ansar cultive le fragment et l’éclat. Elle laisse ses récits en suspens, suggère des pistes et soulève des interrogations. Ce travail récent, exposé pour la première fois dans un espace public, baigne dans une atmosphère inquiétante, évocatrice et énigmatique.