EN

À TOULOUSE

Archives

Mathieu Bernard-Reymond

Installation vidéo — Espace EDF Bazacle

Né en 1976 à Gap, France.
Vit à Montreux, Suisse.

 

La manipulation de la photographie a souvent été liée à l’ironie, au jeu du double sens et à la nécessité d’altérer la représentation de la réalité. Mathieu Bernard-Reymond utilise l’image numérique précisément afin de raviver l’équivoque entre la représentation de la réalité et la recréation de la fiction. Dans la série que nous présentons ici, Intervalles (2000-2002), l’artiste utilise l’ordinateur pour effectuer une opération traditionnelle de montage. Chaque image rassemble différentes vues du même lieu avec le même cadrage – il s’agit en général de « non-lieux », d’espaces anodins, conçus ou dédiés aux loisirs pour la plupart. Il en résulte des images inquiétantes, pleines d’ambiguïtés et de secrets.