EN

À TOULOUSE

Archives

Martin Kippenberger

Psychobuildings
24.09.04 - 17.10.04
Exposition — les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Martin Kippenberger, vue d'exposition, Les Abattoirs, Toulouse, 2004

© Printemps de septembre, photo André Morin

Martin Kippenberger, vue d'exposition, Les Abattoirs, Toulouse, 2004

© Printemps de septembre, photo André Morin

Né en 1953 à Dortmund, Allemagne.

Décédé en 1997 à Vienne, Autriche.

 

Revendiquant le fait de n'être ni vrai peintre, sculpteur ou photographe, Martin Kippenberger a imité tous les styles sans jamais les copier. Il restera l'un des artistes (il préférait le mot entrepreneur) les plus prolixe et singulier de la scène allemande et européenne des 30 dernières années grâce à certaines exigences : faire oeuvre vivante, dans la bonne humeur, non pour faire de l'art sur l'art mais pour intégrer l'art à l'art.

 

Aux Abattoirs sont présentées les images de la publication Psychobuildings (1988), une série d'objets et de constructions qu'il a découverts et photographiés dans la rue. Des images dont il détruisait les négatifs et qui restituent une sorte de portrait psychologique de l'artiste.