EN

À TOULOUSE

Archives

Pascal Convert

24.09.04 - 17.10.04
Exposition — Couvent des Jacobins

Pascal Convert, Madone de Benthala, 2001-2002

Vue d'exposition, Couvent des Jacobins, Toulouse, 2004
D'après Massacre à Benthala, photographie de Hocine Zaouar, 1997 - Sculpture en cire polychrome 1,60(h) x 2,35 x 1,5 m - Sculpteurs : Claus Velte et Eric de Saint Chaffray
Collection Mudam, Luxembourg
© Printemps de Septembre, photo André Morin

Pascal Convert, vue d'exposition, Couvent des Jacobins, Toulouse, 2004
© Printemps de Septembre, photo André Morin

Pascal Convert, Sans titre, vue d'exposition, Couvent des Jacobins, Toulouse, 2004
Sculpture inspirée de la photographie « Veillée Funèbre au Kosovo » (Georges Mérillon/ Gamma, 1990), 1999-2000

Sculpture en cire, résine, cuivre - 224 x 278 x 40 cm

Sculpteurs : Claus Velte et Eric Saint Chaffray
Collection Fonds national d'art contemporain, Puteaux
© Printemps de Septembre, photo André Morin

Né en 1957 à Bayonne, France.

Vit à Biarritz. 

 

La question de la mémoire et de l'oubli est au coeur des "objets" visuels de Pascal Convert. Sans dissocier les champs du politique, de l'historique et de l'esthétique, il élabore un travail plastique exigeant qui mêle singulièrement les techniques les plus traditionnelles (moulages, empreintes, sculptures) aux plus contemporaines (images vidéo, images de synthèse, animations en images numériques).

Qu'il s'agisse d'oeuvres sculptées ou de pièces filmées, l'actualité et la réflexion sur les systèmes de représentations télévisuelles et journalistiques sont au centre de ses préoccupations artistiques. Au-delà de cette multiplicité de formes, de matériaux hétéroclites (cire, verre, image projetée), les oeuvres de Pascal Convert oscillent entre le geste primitif et la haute technologie, le poids du temps et l'intemporalité, l'espace public et la sphère de l'intime.

 

Outre la présentation de trois images/sculptures récentes, Pascal Convert présente dans le réfectoire des Jacobins une nouvelle oeuvre vidéo conçue spécialement pour l'exposition.

 

Commande du Centre national des arts plastiques, Paris