EN

À TOULOUSE

Archives

Jean-Pierre Bertrand

Exposition — Maison Eclusière

Jean-Pierre Bertrand, Playing Dice, 1978
Film 16 mm, noir et blanc muet transféré en vidéo, montée en boucle - Collection Centre Georges Pompidou/mnam/Paris
Vue d'exposition, Maison Éclusière, Toulouse, 2005

© Printemps de septembre, photo André Morin

Né en 1937 à Paris. 
Vit à Paris. 

 

Au-delà des techniques qu'il utilise (peinture, sculpture, dessin, vidéo), et des "médiums" qu'il emprunte (l'eau, la brillance, le reflet, la coagulation, le vacarme), le travail profond de Jean-Pierre Bertrand s'apparente à une sorte de quête ultime, presque ineffable où il s'agit de pénétrer "l'au-delà des apparences". Sa démarche première consiste à trouver dans la réalité "des stimuli qui enclenchent ou réactivent la machine, en redonnant des forces à la fonction créatrice". Plus qu'un motif, la perception du vertige de l'écoulement du temps est le sujet même de l'exposition.

 

Invité à investir les espaces de la Maison Éclusière, située à la jonction de la Garonne et du Canal du Midi, Jean-Pierre Bertrand a conçu un ensemble d'oeuvres inédites avec une installation vidéo dédiée aux différents états de l'eau (calme, agitée, passante). Lieu même du remous, l'écluse est envisagée comme une forme de passage, une porte battante entre la temporalité et l'ambiguïté de la fixité du présent.

 

Avec le soutien de la Caisse des Dépôts et Consignations.