EN

À TOULOUSE

Archives

Jennifer Steinkamp

Exposition — les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Née en 1958 à Denver, USA.
Vit à Los Angeles.

 

Pionnière de l'art numérique et du multimédia, Jennifer Steinkamp a très peu exposé en Europe. Spécialiste de l'animation 3D, elle a réalisé de nombreuses installations environnementales et collaboré avec des musiciens électroniques. D'abord abstrait et jouant essentiellement d'effets optiques, son travail s'est récemment orienté vers une combinaison de la technologie et de la nature, pour laquelle elle éprouve cependant une sorte d'aversion. La nature qu'elle présente n'est pas réelle, mais simulée et synthétisée grâce à des logiciels utilisés pour les effets spéciaux.

 

Jimmy Carter est l'un de ses héros favoris et le titre de l'installation vidéo qu'elle présente aux Abattoirs. Sur trois murs, du sol au plafond, est projetée l'image de plages de fleurs multicolores qui ondulent à la surface, comme agitées par une brise légère. Elles semblent même sortir de l'architecture et rentrer dans l'espace du spectateur. Partie intégrante du dispositif, ce dernier est conduit à éprouver, dans une sorte de vertige physique et subjectif, la dimension immatérielle de la lumière et de l'image.