EN

À TOULOUSE

Archives

Sigmar Polke

Exposition — Couvent des Jacobins

Né en 1941 à Oels, Silésie.
Vit à Cologne, Allemagne.

 

Sigmar Polke est l'artiste par excellence qui a soumis la peinture (et l'image) à un incessant vertige dans une mise à l'épreuve permanente de ses fins comme de ses moyens. Il n'a eu de cesse d'en bousculer les fondements, l'histoire, les techniques, jusqu'à en modifier la nature comme système de représentation. Au-delà du caractère alchimique passé dans la légende (quand il utilise des matériaux instables et dangereux), Polke revendique avec ses dons télépathiques une réversibilité du visible et de l'invisible, de la matière et de l'esprit. Le tableau n'est que le seuil d'une vision marquée par le désordre, l'irrationnel, et peindre procède pour lui "d'une conscience de la physique du tourbillon" (B. Lamarche-Vadel).

 

Les oeuvres de Sigmar Polke rassemblées aux Jacobins tournent autour d'un seul et même sujet, la Révolution française, à laquelle il a consacré une série de peintures en se replongeant dans les turpitudes de l'histoire pour les laisser ressurgir à la surface du présent.