EN

À TOULOUSE

Archives

Andro Wekua

22.09.06 - 15.10.06
Exposition — les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Andro Wekua, vue d'exposition, Les Abattoirs, Toulouse, 2006
© Printemps de septembre, photo André Morin

Andro Wekua, vue d'exposition, Les Abattoirs, Toulouse, 2006
© Printemps de septembre, photo André Morin

Né en 1977 à Sochumi, Géorgie.
Vit à Zurich, Suisse.
 

Croisant fiction et autobiographie, Andro Wekua compose un univers énigmatique, empreint d'une violence diffuse. Ses installations, qui mêlent tableaux, sculptures, photographies de famille, images et objets trouvés, tissent des récits oniriques au travers desquels l'artiste fait ressurgir le monde trouble d'une enfance marquée par la mort. Hanté par son expérience de la guerre civile dans son pays natal, la Géorgie, Wekua traque le souvenir d'une scène primitive de destruction qui sans cesse paraît se dérober à la représentation. L'oeuvre, souvent organisée autour de mannequins figurant de jeunes garçons et filles, n'est pas sans évoquer des rites magiques d'exorcisme. Aveuglés par des éclaboussures de peinture, et placés face à l'horizon bouché de tableaux aux tons obscurs, ces personnages de cire et de céramique ? doubles inquiétants de l'auteur ? manifestent la perte brutale de l'innocence comme une souillure du regard.

 

Il propose une nouvelle oeuvre pour l'une des grandes salles basses des Abattoirs.