EN

À TOULOUSE

Archives

David C. Johannet - Andrew Sharpley

Adverts for Nothing
22.09.06
Installation vidéo — Jardin Raymond VI

© Printemps de septembre, 2006 Photo David Brunner

Dans des collages vidéo et sonores hyperdenses, le musicien Andrew Sharpley (Stock, Hausen & Walkman) et le vidéaste David C. Johannet utilisent et interrogent le langage de la culture médiatique contemporaine. Leur deuxième projet commun, Adverts for Nothing, s’appuie sur le détournement musical des codes et fonctions de la publicité télévisée. Avec des images publicitaires comme matière première et le sample comme mode de composition, ils juxtaposent à un rythme effréné des échantillons minuscules d’images et de sons pour créer de courtes “pièces” à mi-chemin entre morceaux musicaux et mini-films. En effaçant tous les signes de reconnaissance des produits et des marques, ils isolent le langage publicitaire de son contexte d’origine, tout en utilisant son efficacité pour le détourner. Non narratives, complexes et teintées d’un humour féroce, les pièces sont toutes différentes et imprévisibles dans leur succession : une séquence peut être un jeu de langage, une autre un exercice formel de couleur et de montage, une autre encore la métamorphose d’une annonce d’aliments pour chien en rock’n’roll numérique.

 

Durée : 30mn

Adverts for Nothing reçoit l’aide du Dicream, CNC, Ministère de la Culture et de la Communication.