EN

À TOULOUSE

Archives

LeL et Victor Sjöström

Le Vent
Ciné-concert — École des beaux-arts de Toulouse

Durée : 1h 13mn

Composition et interprétation : Fred Alstadt (lapsteel, piano préparé), Sébastien Fauvarque (ordinateur), Christophe Guiraud (batterie, sampler), Éric Audoubert (guitare), Rémi Loridant (bugle, basse), Yann de Kéroulas (diffusion).

Le collectif toulousain LeL (initialement Les Électrons Libres) est un projet à géométrie variable et aux influences multiples. Initié par Frédéric Alstadt et Sébastien Fauvarque, le groupe s’est élargi progressivement à quatre autres musiciens.


Maîtrisant une grande variété d’instruments, LeL produit une musique mi-instrumentale, mi électronique, mi-écrite, mi-improvisée, qui prend tout son sens en live. Si la musique est pour le groupe un point de départ, elle le mène aussi vers d’autres formes d’expression, comme le ciné-concert, genre dans lequel il excelle. Le choix des oeuvres mises en musique, la réflexion menée autour du rapport à l’image mais surtout la capacité à créer du sens sans renier l’émotion font de chacune de leur création dans ce domaine un véritable événement. En 2002, LeL avait présenté, dans le cadre du Printemps de septembre, Le Dernier des Hommes de Murnau. Le groupe a choisi cette année de mettre en musique Le Vent, le chef-d’oeuvre de Victor Sjöström. Le film met en scène Letty, une jeune fille de Virginie débarquée en Arizona, aux prises avec un milieu hostile, dans un environnement aride où le vent est omniprésent.