EN

À TOULOUSE

Archives

Tatiana Trouvé

22.09.06 - 15.10.06
Installation — les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Tatiana Trouvé, vue d'exposition, Les Abattoirs, Toulouse, 2006

© Printemps de septembre, photo André Morin

Tatiana Trouvé, vue d'exposition, Les Abattoirs, Toulouse, 2006

© Printemps de septembre, photo André Morin

Née en 1968 à Cozensa, Italie.
Vit à Paris, France. 

Depuis 1997, Tatiana Trouvé produit un ensemble évolutif intitulé le Bureau d'Activités Implicites (BAI). Celui-ci est aujourd'hui composé d'une douzaine de Modules. Chacun d'entre eux est consacré à une partie du travail social, intellectuel et imaginaire de l'artiste (Module administratif, Module à réminiscences, Module des Titres, Archives, etc.) et leur ensemble forme une carapace où se cristallisent sa vie, ses réflexions et ses désirs. Le BAI fonctionne comme une sorte de laboratoire et sert de matrice à l'ensemble des projets de Tatiana Trouvé. Parmi ceux-ci, les Polders, qui comme des avancées de terre sur les eaux, occupent des espaces physiques et les parasitent pour y déployer des combinaisons avant tout mentales. De petite taille, d'échelle 1/2, ces architectures naines offrent en effet la possibilité à l'artiste de matérialiser dans l'espace, par des rapports d'échelle, des raccourcis et des assemblages hétérogènes, des opérations effectuées par la mémoire ou par l'inconscient.

 

Dans le cadre du Printemps de septembre, Tatiana Trouvé présente un Polder qui occupe l'une des salles des Abattoirs et qui mêle, au sein d'un même espace, la mémoire d'un lieu, celle des idées et pensées produites par l'artiste dans ce lieu même.