EN

À TOULOUSE

Archives

Andreas Dobler

25.09.09 - 18.10.09
Exposition — Galerie GHP

Capriccio, 2008 © Andreas Döbler

Né en 1963 à Biel (Suisse).

Vit à Zürich.

 

Peintre de formation, Andreas Dobler s’illustre également dans les domaines du cinéma, de la musique électronique, du dessin et du théâtre. Puisant dans les stéréotypes culturels et les images préfabriquées – issues aussi bien de la musique rock, des films d’horreurs, de l’histoire de l’art, de la science-fiction ou de l’univers érotique —, ses peintures offrent au spectateur des espaces de projections associant désir et peur, alimentées par la société de consommation.

 

Que préparez-vous pour le Printemps de Septembre?

Andreas Dobler : Une représentation hystérique de choses délaissant des planches au fond de mon esprit.


Que vous inspire le sous-titre de l’exposition : « là où je suis, n’existe pas » ?
Andreas Dobler : Mon corps astral semble s’amuser tandis que je suis coincé ici à payer les factures.


Qu’est-ce que l’art vous permet d’accomplir ?
Andreas Dobler : Une grande joie à l’égard des masses et un flux stable d’autosatisfaction.