EN

À TOULOUSE

Archives

Dora Garcia

Quel putain de merveilleux public
14.09.10 - 17.10.10
Performance — BBB centre d'art

Quel putain de merveilleux public, Dora Garcia

Credit photo : Adrien Duquesnel, Le Printemps de Septembre

Quel putain de merveilleux public

 

Une femme s'adresse au public :
Bonjour à tous et merci d'être venus pour cette conférence "Quel Putain de Merveilleux Public". Je crois qu’une petite introduction est nécessaire, particulièrement au sujet du mot "putain" qui accompagne le mot "merveilleux". Le mot "putain" dans ce contexte n’est pas injurieux. C’est une façon populaire de dire "vraiment", "extrêmement", "excessivement". Dans certains contextes, le mot "putain" perd toute tension possible, il devient, pour ainsi dire, "vidé de son sens", met de côté son sens original, lié à l’acte sexuel. Ceci est l’un de ces contextes. "Quel putain de merveilleux public" veut seulement dire "Quel public vraiment merveilleux". Mais, bien sûr, cela ne semble pas aussi niais. D’après la légende, la phrase "Quel putain de merveilleux public" a été la seule phrase que le comédien Lenny Bruce ait pu prononcer lors de sa seule performance à Sydney en 1962 ; il a été arrêté immédiatement après l’énoncé de cette phrase.
Apparemment le mot "putain" gardait tout son sens dans ce contexte…