EN

À TOULOUSE

Archives

Fayçal Baghriche - Stéphane Bérard - Julien Bismuth - Massimo Furlan - Christian Jankowski - Eric Madeleine - Raychel Carrion Jaime - Lucien Pellen

1-1=2
14.09.10 - 17.10.10
Exposition — Fondation d'entreprise espace écureuil pour l'art contemporain

Rite de passage au marché privé, 1996 © Stéphane Bérard

Now or Never (The speakers’ corner project) © Michel François

Mein Leben als Taube, 1996 © Christian Jankowski
Collection Frac Provence-Alpes-Côte-d'Azur

International Airport, Massimo Furlan
Crédit photo : Pierre Nydegger

Intramuros, 2001 © Eric Madeleine

Intramuros, 2001 © Eric Madeleine

Le saut dans le vide, 2004
Crédit photo : Fayçal Baghriche

A Sleep, performance, 2005-2010, Point éphémère, Paris 
© Carole Douillard
Crédit photo : Sylvain Duffard

« 1-1=2 » (vue de l'exposition)
Crédit photo : Adrien Duquesnel, Le Printemps de Septembre

« 1-1=2 » (vue de l'exposition)
Crédit photo : Adrien Duquesnel, Le Printemps de Septembre

L'exposition 1-1 = 2 réunit une douzaine d'œuvres qui ont pour point commun d'évoquer des phénomènes de disparition, dont la plupart concernent le propre corps de l'artiste. Tous les moyens sont bons pour disparaître : la magie, l'envol, le sommeil, l'enfermement, le saut, le remplacement ou la fiction. Qui n'a pas rêvé un jour de devenir l'homme invisible? Disparaitre, puis réapparaître sur un simple geste. Profiter de cette absence pour commettre tous les forfaits inavouables, épier le monde qui gesticule ou ne serait-ce que se couper pour un instant du bruit des conversations inutiles. Cette exposition est un hommage à Gino de Dominicis et à Bas Jan Ader qui ont construit leur œuvre dans le but de disparaître … et qui ont fini par y arriver !