EN

À TOULOUSE

Archives

Frédéric Ferrer

Cartographie 2, Les Vikings et les Satellites
Les Soirées Nomades de la Fondation Cartier pour l’art contemporain — les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Frédéric Ferrer

Les vikings et les satellites

© Franck Alix, Le Printemps de Septembre 2012

Frédéric Ferrer

Les vikings et les satellites

© Franck Alix, Le Printemps de Septembre 2012

Les Cartographies de Frédéric Ferrer
Auditorium des Abattoirs, 28 et 30 septembre

 

Frédéric Ferrer s’immerge en terre arctique avec deux conférences scientifico-poétiques pour nous livrer le résultat de ses investigations sur le réchauffement climatique. Deux exposés étayés d’expertises, powerpoint à l’appui, tout est donc sérieux, quoique… À force d’hypothèses et de conclusions à répétition, l’objectivité dérape vers des suggestions fantaisistes, ouvrant ainsi des perspectives inattendues :

 

Les Vikings et les Satellites
En 981, Erik le Rouge est banni d’Islande et, naviguant vers l’ouest, découvre une nouvelle terre : le Groenland. Voici le point de départ de cette conférence/performance. Mille ans après leurs premières migrations, les Vikings continuent de semer la pagaille. Leur «expérience» du changement climatique est aujourd’hui l’objet d’interprétations qui divisent la communauté scientifique. Les satellites peuvent-ils nous aider à comprendre la polémique qui se joue entre les climatologues?

 

Auteur, acteur, metteur en scène et agrégé de Géographie, Frédéric Ferrer développe au sein de sa compagnie Vertical Détour des transversalités entre arts de la scène et connaissances scientifiques. Il écrit ses spectacles après un travail de terrain qui lui permet d’ancrer ses fictions dans un espace réel.