EN

À TOULOUSE

Avant

Marcelline et Benoît Delbecq

Vert Pâle
Les Soirées Nomades de la Fondation Cartier pour l’art contemporain — Auditorium Saint-Pierre des Cuisines

Marcelline Delbecq et Benoît Delbecq, Vert Pâle, Auditorium Saint-Pierre des Cuisines, 2008, © Le Printemps de septembre, photo Frédéric Sheiber

Auditorium Saint-Pierre des Cuisines
Durée : 50 min

 

Marcelline Delbecq : textes, installation, lecture, chant
Benoît Delbecq : piano, piano préparé, électronique, samplers, voix

 

Installation live sonore et visuelle réalisée en duo et qui met en jeu littérature, musique, manipulation en direct du son et cinéma muet, Vert Pâle rend hommage à l'actrice russe Alla Nazimova. Icône charismatique de l'âge d'or du muet hollywoodien, elle est aujourd'hui tombée dans l'oubli, tout comme la couleur de ses yeux, vert pâle, que le noir et blanc ne peut restituer. Sur un écran placé derrière les performeurs, des éléments de textes se succèdent tels les sous-titres d'un film invisible ainsi que l'image fascinante de Nazimova dans un court extrait de Camille (1921) de Ray C. Smallwood. C'est donc autour d'une scénographie minimale que Marcelline Delbecq et Benoît Delbecq déroulent un récit morcelé fait de voix, notes et sons dont les déclinaisons infinies se répondent en écho.