Eva Taulois

Toutes les fenêtres sont ouvertes
17.09.21 - 17.10.21
Exposition — Passerrelle - cour de l'hôpital la Grave

© Eva Taulois

 

 

Infos pratiques :

Place Bernard Lange, 31300 Toulouse

Accès par la coulée verte depuis le Jardin Raymond VI et la rue du Pont Saint-Pierre ; par la Place Lange en semaine seulement


Ouverture le vendredi 17 septembre de 18h à 22h

 

Du mercredi au vendredi de 12h à 18h,

Samedi et dimanche de 11h à 19h

Nocturnes les 17 et 18 septembre jusqu’à 22h

Eva Taulois présente également une exposition personnelle au centre d'art contemporain Chapelle Saint-Jacques (Saint-Gaudens) ainsi qu'une série de peintures aux Abattoirs, Muse Frac Occitanie. 

Les interventions d’Eva Taulois se font sous les auspices de la couleur, déployée selon différents modes et en différents lieux, et du décalage, du pas de côté. Des couleurs tour à tour intrusives, surexposées, ou discrètes, selon ce qui singularise son travail qui aime à jouer de la métamorphose d’objets, d’espaces ou de situations du quotidien, réminiscences de son passage par des études de design. 

 

À l’Hôpital la Grave, elle augmente le geste pictural à l’échelle du bâtiment, sur une immense façade de verre et sur la passerelle attenante. Deux éléments d’architecture récents mais défraîchis, contrastant avec le bâtiment historique, offrant des surfaces et permettant de démultiplier les points de vue. L’enjeu ? Peindre, reproduire, agrandir et transposer. Autant d’actions menant du corps à l’architecture, du mouvement de pinceau au monumental, de l’atelier à l’espace public, de l’acrylique à la surface synthétique collée. S’y étalent, adhérant à même les vitres, des agrandissements de trois peintures réalisées à l’atelier, aux larges touches vives, nerveuses, ouvertes au regard et à l’interprétation, comme y invite leur titre : « Toutes les fenêtres sont ouvertes ». Le travail de déplacement, de délégation, habituel en arts appliqués, est ici détourné et réapproprié.

 

De manière plus discrète, entre aplat monochrome all over et arrière plans décoratifs, vous pourrez découvrir des pans de mur peints disséminés dans les différents espaces d’exposition, selon les choix et les désirs de l’équipe du festival. Travail ici doublement délégué donc, avec comme seule indication un nuancier de six couleurs préalablement et soigneusement choisi par l’artiste.

 

Avec le soutien du gorupe Pierre Fabre et du CHU de Toulouse.

Née en 1982 à Brest (France), Eva Taulois vit et travaille àNantes. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions individuelles et collectives au Centre d’art contemporain Chanot (2019), aux Ateliers des Arques (2019), au Frac Bretagne etauFrac Pays de la Loire (2018), ou encore auCentre d’art contemporain Les capucins (Embrun, 2017). Sesoeuvres sont entrées dans les collections publiques duFrac Bretagne et du Frac Pays de la Loire, de l’Artothèque duMusée des Beaux-Arts de Brest, de l’Artothèque d’Amiens Métropole, de Clermont Communauté et du Fondsdépartemental d’Ille et Vilaine.