Lawrence Abu Hamdan

Walled Unwalled
17.09.21 - 21.11.21
Exposition — les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Lawrence Abu hamdan, walled unwalled, 2018

collection les abattoirs, musée - frac occitanie toulouse

© lawrence abu hamdan ; courtesy mor charepentier, paris

 

 

Infos pratiques :

76, allées Charles-de-Fitte, 31300 Toulouse

 

Ouverture le vendredi 17 septembre de 18h à 23h

 

Du mercredi au dimanche de 12h à 18h

Nocturnes les 17 et 18 septembre jusqu’à 23h

Après un passé de musicien, Lawrence Abu Hamdan se tourne vers les arts visuels tout en conservant un intérêt marqué pour les questions liées au son. À travers la production de documentaires audio, d’installations audiovisuelles, de vidéos, de sculptures, de photographies, d’ateliers de travail et de performances, son travail aborde les intersections entre le sonore et le politique. Ses analyses et enquêtes ont été utilisées comme preuves auprès de la Cour britannique du droit d’asile et comme plaidoyers pour des organisations telles qu’Amnesty International et Defence for Children International, en collaboration avec le laboratoire Forensic Architecture au sein duquel il est professeur associé.

 

Le festival présentera une installation vidéo intitulée Walled Unwalled. L’artiste y examine une série de cas légaux dans lesquels l’accusation repose sur des sons perçus au travers de murs, de portes ou de sols. Il en analyse les éléments de langage, des cris, des bruits divers, pour reconstituer un historique. Une manière de considérer comment les structures solides sont de moins en moins capables de contenir le flot d’informations ou de maintenir la barrière entre le privé et l’espace public.

 

L’oeuvre fait partie de la collection des Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Né en 1985 à Amman, il vit et travaille entre Beyrouth et Berlin. Le travail de Lawrence Abu Hamdan a été montré à la 58e Biennale de Venise, à la 11e Biennale de Gwanju, aux 13e et 14e Biennale de Sharjah, au Hammer Museum (Los Angeles), au Portikus (Francfort), au Casco (Utrecht), au MACBA (Barcelone), au Moderna Museet (Stockolm). Ses oeuvres font partie des collections des Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse, du MoMA, du Guggenheim, du Van AbbeMuseum, du Centre Pompidou et de la Tate Modern. En 2019, il reçoit le Turner Prize pour son exposition Earwitness Theatre et sa performance After Sfx.