Rolino Gaspari

17.09.21 - 21.11.21
Exposition — les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse

Rolino Gaspari, Sans titre, bois, résine et coton, 37 x 50 cm, 2020.

 

 

Infos pratiques :

76, allées Charles-de-Fitte, 31300 Toulouse

 

Ouverture le vendredi 17 septembre de 18h à 23h

 

Du mercredi au dimanche de 12h à 18h

Nocturnes les 17 et 18 septembre jusqu’à 23h

Artiste avant tout, sculpteur principalement, parfois peintre et ne dédaignant pas le dessin, Rolino Gaspari a une oeuvre multiple et protéiforme. Avec la malice comme matrice, animé aussi par des préoccupations mathématiques et scientifiques croisant des questions plastiques, il s'agit pour lui d'inventer, de se risquer et de s'amuser.

Utilisant le bois, la pâte à modeler – comme matériau élémentaire, originel et enfantin –, le fer ou la céramique, les sculptures de Rolino Gaspari aiment jouer avec les formats, les couleurs, les formes, et la mise en espace, comme cette série de sculptures de cet étrange animal, basculées et semblant comme posées sur le mur. Figure noire – mi-singe ou mi-chat, mais surtout animale – qui semble surgie de l'imaginaire enfantin, elle se caractérise par ses mains, souvent démesurées. Éloge de la main, de la main qui salue, fait, fabrique, de la main devenue un outil : la sculpture encore. Et si la sculpture n'advient pas ? Quand je ne fais pas de peinture ni de sculpture, je fais des dessins de sculptures (1991), c’est la réponse de ces fusains sur papier au titre un rien facétieux. Et puis le corps encore, avec cette série récente et inédite de vêtements, jouant de la texture veloutée de la feutrine et devenus des sculptures suspendues. Inspirées de la mode féminine des années 1960, on y retrouve les couleurs vives, des formes simples et géométriques.

 

D'une série à l'autre, qui offrent autant de variations, l'artiste nous embarque dans son monde habité d'un « chaos innocent et insolent. »

 

Exposition réalisée en partenariat avec les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse.